Actuellement, nous sommes en pleine periode de l'Aid. Pas celui apres le ramadan, celui ou on tue un mouton et on bouffe de facon inconsideree et gargantuesque pendant une semaine entiere. (ce qui solutionne mon probleme expose dans l'article precedent).
Perso, je n'avais jamais vu de mouton se faire egorger. Disons qu'a Paris, ca ne court pas les rues. Donc j'etais assez excitee de voir ca. J'avais mis mon reveil, histoire de ne pas le louper (rien de mieux qu'un bain de sang au reveil et l'estomac a jeun). La veille, j'en discutais avec un pote arabe. 
' i can't wait to be tomorrow, for the slaughtering. I've never seen a kid being slaughtered
- ... ?? ??? ?????
- a SHEEP. I SAID A SHEEP'

C'est malin, maintenant les gens pensent que je suis nevrosee.

Et je pense qu'avoir mon carnet de dessins qui traine sur mon bureau n'aide pas des masses... Le dernier en date etant celui-la, pris sur le vif:

Sheep