Apres 6 semaines de prison iraquienne, j'ai decide de ne pas rentrer en France. Que veux-tu, mes potes francais sont d'un egoisme rare. Je pensais naivement qu'ils passaient leur vie a attendre que je rentre en France, et en fait, trop pas. Ces personnes ont une vie propre, un travail, des occupations. Desillusions & deception, evidemment.

Ce qui fait donc que quand je rentre a Paris je me fais chier, etant donne que ces personnes preferent aller suer a la Defense plutot que d'aller boire des pintes avec moi. J'en ai pris mon parti, les ai renie et denigre et suis aller voir en Thailande si j'y etais. J'y etais, et apparemment j'ai meme kiffe.

Apres 5 jours de treck, un jour de moto et deux nuits de transport, je me suis dit que quand meme, Burma c'est pas loin et je reve d'y aller depuis 7 ans.Visa & billet en poche, je me dirige guillerette vers l'aeroport de Bangkok.

J'ai toujours soutenu que les asiatiques etaient des gens honnetes. Pas dans les negociations de taxi et autres bibelots ridicules qu'on ramene a chaque fois, mais dans les affaires des autres. Je suis persuadee que si je laisse un paquet de clopes plein dans la rue, je le retrouve aussi plein le lendemain.

Bon, et bien la, j'ai eu l'heureuse surprise de m'etre fait voler tout mon cash en Thailande. Et le Myanmar est un pays ou il n'y a pas d'ATM. Genre zero. Et ou seulement les hotels de luxe prennent la carte bleue...
Je suis donc actuellement dans un hotel 5 etoiles, sans AUCUN cash pour vivre pendant 2 semaines.

Ca va etre gai.