Le reveil. Le putain de reveil de sa mere.
Ses mots sonnent bizarres. On dirait ma coloc. La francaise qui passe son temps a jurer.

C dort encore. Qu'est ce qu'elle est moche quand meme. Elle ne fait rien, elle est moche et elle ne baise meme pas correctement. Mais bon c'est une brave fille. Et puis elle veut bien de moi aussi. C'est un facteur assez important.

Je suis dans de sales draps. Le monde est vraiment injuste. D'abord un round de colocs. Qui se passe mal, mais c'est de leurs fautes. Du coup ils se barrent. Ils n'avaient qu'a apprendre a supporter C aussi.
Un nouveau round de colocs arrive. C'est encore pire.
Ils frappent C. La pauvre. Elle ne leur avait pourtant rien fait. Le policier ne l'a pas crue. La police dans ce pays je vous jure.

Tiens, je suis trop petit pour attraper les corn flakes sur l'etagere.

Et cette petasse de l'agence, qui ne veut pas continuer le bail avec C et moi. Elle veut que ca soit la girlnextdoor et ses connards de TK.

Rien a battre j'appelle le proprio et je vais racheter la maison.
On verra bien qui aura le dernier mot.