Les tribulations de la fille d'a cote

28 octobre 2012

Aid Mubarak & Tutti Quanti

Actuellement, nous sommes en pleine periode de l'Aid. Pas celui apres le ramadan, celui ou on tue un mouton et on bouffe de facon inconsideree et gargantuesque pendant une semaine entiere. (ce qui solutionne mon probleme expose dans l'article precedent).
Perso, je n'avais jamais vu de mouton se faire egorger. Disons qu'a Paris, ca ne court pas les rues. Donc j'etais assez excitee de voir ca. J'avais mis mon reveil, histoire de ne pas le louper (rien de mieux qu'un bain de sang au reveil et l'estomac a jeun). La veille, j'en discutais avec un pote arabe. 
' i can't wait to be tomorrow, for the slaughtering. I've never seen a kid being slaughtered
- ... ?? ??? ?????
- a SHEEP. I SAID A SHEEP'

C'est malin, maintenant les gens pensent que je suis nevrosee.

Et je pense qu'avoir mon carnet de dessins qui traine sur mon bureau n'aide pas des masses... Le dernier en date etant celui-la, pris sur le vif:

Sheep

Posté par agirlnextdoor à 13:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


19 octobre 2012

Aux grands maux, les grands remedes.

J'ai recu une plainte recemment. Il semblerait que mon accoutrement ne soit pas du gout des locaux ici, qui s'en sont offusques et plaint a mon boss. Gene, ce dernier me l'a rapporte, histoire que j'arrete de porter des tenues indecentes.

Il faut savoir qu'en Irak, je porte ce que j'appelle ma tenue de lesbienne(1). A savoir un jean informe et absolument pas moulant et un debardeur noir, ou chemise. Rien d'affriolant, rien de feminin, rien d'outrageant, et rien qui ne porte ombrage aux bonnes moeurs.

Donc j'ai essaye de voir en quoi mes jeans degueu peuvent heurter les sensibilites iraquiennes. Comment mes converses et Tshirts peuvent etre percus comme des elements hautement sexuels. Je ne me maquille pas et ne me coiffe pas.

Et puis j'ai compris. Illumination subite. Il s'avere que j'ai perdu du poids ces derniers mois. La bouffe a la cantine etant degueulasse, je limite mes apparitions la bas, et me nourris donc que de riz a midi, et c'est tout. Le reste c'est cafe et clopes. Je suis donc tombee a 54 kilos et n'ai pas amene de ceinture avec moi. Impossible d'en trouver sur la base. Mes jeans ont depuis quelques semaines tendance a tomber un chouilla, et ma culotte (element o combien outrancier) (bon il est vrai que mes culottes ne sont pas des culottes en coton degueu, mais que veux-tu c'est le seul element un tant soit peu feminin que je peux m'autoriser sur une base en plein desert iraquien, avec 850 mecs pour 3 filles, donc j'en profite) est devenue un tout petit peu visible, PARFOIS. Pas tout le temps.

Etant la seule fille blonde sur la base les gens mattent. Et les gens n'ont pas mis longtemps a remarquer que oui, parfois et a mon insu, on peut voir un bout de ma culotte. Donc ils sont alles se plaindre, ces messieurs ayant l'impression de vivre dans un film porno.

Il faut donc que je prenne le taureau par les cornes et que je trouve un remede TOUT DE SUITE. La ceinture n'etant pas une option vu qu'il n'y a pas de magasin, je suis contrainte et forcee de manger du chocolat a longueur de journee.Cotee d'or Noir eclat d'amande, cote d'or noir fourre aux truffe fantaisie, Lindt passion caramel et fleur de sel, bref plein de tablettes de chocolat noir. Une orgie de chocolat. A tel point que j'en suis ecoeuree. Et que donc du coup j'ai arrete. Et que je re continue a perdre du poids.

Je pense qu'ils vont donc me transferer, en desespoir de cause.
_________________________________________________________________________________
(1)Il est evident que quand je dis tenue de lesbienne, je ne tiens pas a offenser la gente feminine homosexuelle, j'ai au contraire un grand respect pour ces femmes: je serai bien incapable de gerer une relation avec une fille. Deja que j'ai du mal a m'auto-gerer, alors gerer une autre fille...

Posté par agirlnextdoor à 13:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 octobre 2012

'Chassez le naturel blablabla'

Parce qu'on n'echappe pas a soi-meme...
Je vous racontais ici mes deboires pecuniaires lors de mes voyages pro ou perso. 

Bon, disons que je suis actuellement a Dubai pour une raison pro. Admettons que j'ai tout prevu, a savoir me souvenir de mon code pin, transferer de l'argent de mon compte dollars a mon compte carte bleue, verifier que ma carte bleue etait bien dans mon porte monnaie, etc, etc.

Le seul truc auquel je n'ai pas pense, c'est le-dit porte monnaie.

 

Chouette.

Posté par agirlnextdoor à 19:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]